Comment trouver le temps d’écrire un roman ?

Écrire un roman, c’est un travail long. Or on a l’impression d’avoir de moins en moins de temps.

Comment dans ces conditions, suivre une formation sur l’écriture et écrire un roman ?

C’est une des questions fréquentes et un des freins rencontrés par les personnes qui démarrent, aussi j’ai jugé qu’il était important d’en parler avant d’entamer réellement le cœur de la Méthode Godefroy.

On va donc parler

  1. du temps pour écrire
  2. du temps pour suivre la Méthode Godefroy

Gagnez du temps en faisant le ménage

Tout d’abord, il faut que vous vous rappeliez que le temps est la richesse la plus importante que vous avez, et nous en avons tous la même quantité, à la base. C’est la manière dont nous l’employons qui diffère.

J’ai lu une statistique effrayante sur Twitter (donc à prendre avec une pincée de sel) :

Pfiouh !

Je vous traduis, en gros : en 2017, les adultes américains passaient en moyenne 3 heures par jour sur leur mobile !
Ajouté aux heures devant la télé, cela fait beaucoup de temps à rien faire…

Vous n’êtes peut-être pas aussi atteint (je le souhaite), mais il est fort probable que vous disposez de nombreuses minutes quotidiennes de réserve pour vous consacrer à l’écriture plutôt qu’à Facebook, Twitter, legorafi, BFM TV, LCI etc.

Enclenchez le mode « Stephen King »

Reste à exploiter correctement ce temps. Se mettre dans le tunnel de la pensée profonde sur un et un seul sujet.

J’ai ressorti une capsule courte de Fred sur la mise en place d’un rituel d’écriture pour améliorer votre productivité et actionner l’interrupteur « écriture » pour se concentrer sur cette priorité.

Vous pouvez voir ce module assez court de 10 minutes en vidéo ici.
Mettez bien le son, car c’est ce que dit Fred qui peut vous aider à mettre en place votre rituel d’écriture.

Les bonnes habitudes boostent votre efficacité

Imaginez que vous preniez 2 heures pour écrire 200 mots par jour. Honnêtement, je pense que c’est une quantité tout à fait atteignable. L’exemple de Simenon cité hier était de 10 pages par jour, environ 3500 mots avec une page dactylographiée. Vous avez déjà lu plus de 300 mots.

Au bout d’un mois, combien de mots avez-vous ? 6000.

Au bout de 10 mois ? 60 000 mots, la taille d’un roman dans de nombreux genres.

Bien évidemment, si vous réussissez à améliorer votre cadence d’écriture, vous pouvez alors être beaucoup plus rapide pour arriver à la fin de l’écriture.

En 2015, j’ai écrit un roman de 50 000 mots en un mois. Soit 1666 mots par jour. En général, j’y consacrais 2 heures par jour. 2 heures de pure concentration, avec un rituel bien établi, pas de pause (le pire qui puisse arriver). Je n’ai pas publié ce roman car l’histoire n’était pas « bonne ».

Vous n’avez pas besoin d’atteindre ces extrêmes, mais si moi, avec toutes mes limites, je peux le faire, vous pouvez certainement en faire autant. Je n’avais jamais écrit une nouvelle auparavant, ni essayé d’écrire un roman.

Évidemment, j’ai commis plein d’autres erreurs sur lesquelles Fred va vous aider dans le webinaire de mardi (sans mettre spécifiquement en avant mon expérience).

Trouver le temps pour se former

Concernant la formation la Méthode Godefroy, les 8 à 9 semaines qu’elle représente, avec des modules quotidiens, a aussi été une inquiétude des nombreux étudiants qui l’ont déjà suivie. Mais ça, c’était avant de la suivre…

D’une part, libérer quelques heures pour se consacrer à ce qu’on veut réellement faire a été facile pour la plupart des étudiants. Ils ont simplement récupéré ce temps sur d’autres activités qui étaient moins importantes.

Même dans les cas où le temps n’était pas matériellement disponible pour voir les modules et travailler, le fait que les modules soient disponibles tout le temps a permis de les revoir au rythme que chaque étudiant voulait.

Enfin, les quelques 60 modules et les autres bonus restent disponibles pour être revus quand on veut. 2 mois, 6 mois, 1 an plus tard… Cela permet de voir des bonus qu’on n’a pas eu le temps de regarder, ou de réviser un module sur lequel on a l’impression d’être un peu faible pour s’améliorer.

Comme cette formation n’est ouverte qu’une fois par an, il ne faut pas rater le train. Cela ne signifie pas forcément que vous devez suivre la formation tous les jours entre avril et juin. C’est juste un plus, si vous pouvez le faire, le bénéfice d’une dynamique de groupe.

Parmi tous les témoignages, voici le témoignage de Sébastien, le seul où j’ai trouvé évoquée cette question du temps :

« 8 semaines. C’est le temps que dure la formation. c’est long et en même temps très court. Qu’est-ce que huit semaines dans une vie pour avoir la possibilité d’être publié?? C’est de l’expérience, avec un homme qui à l’air d’en avoir énormément. »

À propos de temps, si vous n’êtes pas encore inscrit(e) pour le webinaire de Fred Godefroy de mardi, il vous reste encore un peu de temps pour le faire. Comme les places sont limitées par l’outil qu’on utilise et qu’il y a déjà eu beaucoup d’inscriptions, je ne voudrais pas que vous le ratiez, d’autant moins que ce sera l’occasion de poser des questions en direct à Fred.

Pour vous inscrire et participer au webinaire live, cliquez ici :
http://autoediteur.clickmeeting.com/comment-ecrire-des-romans-a-succes/register

Inscrivez-vous pour recevoir le guide des 7 erreurs des écrivains débutants

Vous recevrez le guide ainsi que de nombreux conseils pour vous aussi écrire des romans à succès

Invalid email address
En application du RGPD, vous contrôlez vos données personnelles et vous pouvez vous désisncrire à tout moment. Pas de spam
2 commentaires sur “Comment trouver le temps d’écrire un roman ?
  1. blogdejanine dit :

    Quand débutera la prochaine formation ? j’ai lu et annoté 3 fois le livre de Fred Godefroy et j’ai hâte de pouvoir m’y mettre mais je suis sure qu’avec la formation ce sera un pari gagné (en toute modestie) merci pour votre réponse
    Janine Benoit

    • cgodefroy dit :

      Malheureusement, la promotion Athena a fermé en avril. Il est envisageable qu’il y ait une autre session à l’automne, sinon, ce sera en 2020.

Laisser un commentaire