Catégories
Structure de romans

La stratégie Ender

Cet article fait partie de la collection de structures de romans et histoires que vous pouvez consulter sur le site ecrireunroman.fr pour en savoir plus sur les structures de romans qui marchent…

La stratégie Ender, d’Orson Scott Card

Résumé : Dans un futur proche, une race extraterrestre hostile a attaqué la Terre. Sans l’héroïsme légendaire du commandant de la flotte internationale Mazer Rackham, tout aurait été perdu. En prévision de la prochaine attaque, le très estimé colonel Hyrum Graff et l’armée internationale entraînent les jeunes enfants les plus brillants pour trouver le futur Mazer. Ender Wiggin, un garçon timide mais stratégiquement brillant, est retiré de son école pour rejoindre l’élite.

Accroche : La première ligne du célèbre roman de science-fiction de Card est pleine de questions accrocheuses : « J’ai regardé à travers ses yeux, j’ai écouté à travers ses oreilles, et je vous dis que c’est le bon. Ou du moins aussi proche que nous le serons. » Juste comme ça, Card nous fait nous demander comment l’orateur regarde et écoute à travers l’esprit de quelqu’un d’autre, qui est l’élu, qu’est-ce que l’élu est censé faire, et pourquoi ils se contentent d’un « élu » qui n’est pas parfait ? Il construit ensuite avec succès son ouverture meurtrière en une scène qui présente son héros improbable, Ender Wiggin, âgé de six ans, au moment où sa vie est sur le point de changer à jamais.

Premier acte : Card utilise son premier acte pour établir son cadre, l’école de combat orbitale, où de jeunes enfants brillants sont envoyés pour s’entraîner afin d’éviter une invasion extraterrestre. Nous découvrons cet endroit étrange et brutal à travers les yeux du personnage principal, Ender Wiggin, qui est un nouvel arrivant, et, ce faisant, nous apprenons également à connaître Ender. Nous voyons sa détermination, sa gentillesse, mais aussi son caractère impitoyable sous-jacent – qui deviendra finalement l’élément autour duquel toute l’intrigue doit tourner. Presque tous les personnages secondaires importants sont présentés, et les lecteurs découvrent immédiatement ce qui est en jeu, non seulement pour la race humaine, mais aussi pour Ender, s’il ne surmonte pas le handicap de son extrême jeunesse pour s’épanouir dans cet endroit.

Premier point de l’intrigue : Au quart du roman Ender’s Game, Ender passe de son groupe de lancement à l’armée de la Salamandre après une confrontation victorieuse avec le tyran Bernard. Outre l’affirmation personnelle d’Ender de son intelligence, de sa ténacité et de ses qualités de leader, par laquelle il revendique sa place à l’école de combat et fait comprendre à lui-même, aux autres enfants et aux instructeurs qui l’observent qu’il fera tout ce qu’il faut pour survivre, ce premier point majeur de l’intrigue change également la donne (sans jeu de mots !) en déplaçant une fois de plus Ender vers un nouvel environnement. En tant que membre de l’armée de la Salamandre, il se retrouve dans un nouvel endroit, une nouvelle strate sociale et une nouvelle série de défis.

Événement déclencheur : L’événement déclencheur de l’intrigue de ce classique de la science-fiction est l’invasion des extraterrestres formiques quatre-vingts ans plus tôt. Sans cette invasion, Ender (en tant que troisième enfant) n’aurait même pas été autorisé à naître. Cet événement a lieu bien avant le début du livre et n’est évoqué que rétrospectivement.

Événement clé : L’événement clé qui entraîne irrévocablement Ender dans la bataille est sa réponse brutalement efficace à la brute Stilson, ce qui incite le colonel Graff et le service sélectif de la flotte internationale à réquisitionner Ender comme élève de l’école de combat.

Première moitié du deuxième acte : Après avoir rejoint l’armée de salamandres de Bonzo, Ender doit lutter pour rester à flot à l’école de combat. Il apprend à se battre – et à gagner – dans les jeux de guerre en gravité zéro. Il se fait des amis et des ennemis et déclenche les événements qui finiront par provoquer l’affrontement entre lui et Bonzo. Tout ce qu’il fait dans la première moitié du deuxième acte est une réaction à sa présence à l’école de combat, en général, et à l’armée de la Salamandre, en particulier.

Milieu de parcours : L’apprentissage d’Ender dans l’armée de la Salamandre se termine brusquement lorsqu’il reçoit le commandement de sa propre armée de l’école de combat. Ce changement dramatique dans les circonstances du personnage aurait été suffisant, en soi, pour créer un point médian solide. Mais Card va encore plus loin et complique la situation du personnage en lui donnant, non pas l’armée standard, mais un groupe des pires étudiants de l’école de combat. Cette toute nouvelle armée, l’Armée du Dragon, a été créée spécialement pour tester Ender. S’il veut survivre, il doit cesser de réagir aux pressions exercées sur lui par les autres et passer à l’offensive.

Deuxième moitié du deuxième acte : Après s’être vu imposer l’armée des dragons au milieu du film, Ender passe la seconde moitié du deuxième acte à relever le défi. Il sait qu’on lui a donné un avantage injuste et que Graff et les autres instructeurs le testent délibérément en l’opposant à d’autres élèves plus puissants. Mais au lieu de céder à la pression, Ender redresse les épaules et relève le défi. Grâce à son refus d’abdiquer, l’armée du dragon devient la meilleure armée de l’école de combat.

Troisième point de l’intrigue : Lorsqu’Ender est contraint à une confrontation mortelle avec Bonzo, il est également contraint d’atteindre son point de rupture.

Troisième acte : Le temps est venu pour Ender de quitter l’école de combat et de prendre le commandement de l’Armée du Dragon dans une arène plus grande. Mais après la mort de Bonzo, les commandants réalisent qu’ils sont sur le point de perdre le garçon qu’ils ont consacré tant de temps et d’efforts à former pour sauver le monde des aliens formiques. Ender reçoit la permission de retourner sur Terre pour rendre visite à sa sœur Valentine, qu’il aime tant. Là, il doit prendre la décision qui changera non seulement le destin du monde, mais aussi sa propre vie. À partir du moment où il décide d’aller de l’avant, de retourner dans l’espace et de prendre sa promotion, les événements sont envoyés dans une spirale irrévocable qui mènera au climax.

Climax : Après qu’Ender et son équipe aient obtenu leur diplôme de l’école de combat, ils sont confrontés à une nouvelle série de ce qu’ils croyaient être de nouveaux jeux tactiques, destinés à les entraîner pour le jour où ils affronteraient enfin les Formics. Poussé à la limite de son endurance physique et émotionnelle, Ender déclenche le point culminant lorsqu’il prend la décision personnelle d’enfreindre ce qu’il perçoit comme les règles. Il perd son agressivité frustrée sur le « jeu » et détruit complètement l’ennemi. Puis vient la révélation qu’il ne jouait pas du tout à un jeu, mais qu’il commandait les troupes lointaines qui combattaient les Formics en temps réel.

Résolution : La stratégie Ender prend son temps avec sa résolution (principalement parce que Card l’a ajoutée après la publication de la novella originale). Dans cette dernière, nous avons droit à ce qui constitue essentiellement un épilogue, expliquant une partie de la vie d’Ender après sa défaite contre les Formics (il quitte la Terre pour essayer de faire la paix avec son statut de superstar et sa culpabilité pour le xénocide des aliens), et une introduction aux livres qui suivront dans la série (dans lesquels Ender est chargé de trouver une nouvelle maison pour le seul cocon formique restant).

Retrouvez ce roman sur Amazon

Inscrivez-vous pour recevoir le guide des 7 erreurs des écrivains débutants

Vous recevrez le guide ainsi que de nombreux conseils pour vous aussi écrire des romans à succès

Adresse e-mail non valide
En application du RGPD, vous contrôlez vos données personnelles et vous pouvez vous désisncrire à tout moment. Pas de spam

Retrouvez l’intégralité des articles de K.M. Weiland sur la structure des histoires et des romans sur le blog, dans une série de 12 articles.

Pour en savoir plus sur la structure des romans et les clés essentielles pour bien raconter des histoires et donner plus envie de lire à vos lecteurs, vous pouvez retrouver le livre de K.M. Weiland sur Amazon et sur d'autres boutiques

Structurez votre roman, livre de K.M. Weiland
Structurez votre roman, de K.M. Weiland

Laissez un commentaire