Catégories
Écrire un roman Structure

Les secrets de la structure de l’histoire, Partie 1 : Pourquoi les auteurs devraient-ils s’en soucier ?

Quelle est la partie la plus négligée, la plus incomprise et pourtant la plus importante du récit ? Si vous avez triché et regardé le titre, vous savez déjà que la réponse est la structure. La plupart des écrivains non initiés ont deux réactions différentes à l’idée de structure d’une histoire. Soit ils pensent que c’est génial, mais trop mystique et trop noble pour être compris par le commun des mortels, soit ils pensent que c’est une foutaise de formules qui sapera l’art de leurs livres.

J’ai commencé quelque part dans le camp des « hein ? » qui n’avaient même pas réalisé qu’il existait une telle chose que la structure. De là, je suis passé à la lecture de schémas compliqués qui m’ont fait trembler. Si c’était ça la structure, alors mon histoire était pratiquement écrite pour moi avant même que je n’aie une idée décente. Merci, mais non merci.

Ce que je ne savais pas – ce que la plupart des écrivains ne savent pas – c’est que même si je soumettais l’idée de la structure des histoires à l’ignorance et au ridicule, je structurais en fait mes histoires sans même m’en rendre compte. Au cours des années qui ont suivi, j’ai été initié à de nombreuses théories de la structure, qui confirment toutes les composantes inévitables que l’on trouve dans toutes les bonnes histoires, que leurs auteurs les aient délibérément structurées ou qu’ils aient juste eu la chance de les faire voler selon leur propre instinct.

L’approche de certains experts en matière de structure est d’une complexité fascinante. L’incontournable ouvrage de John Truby, L’anatomie du scénario, présente vingt-deux éléments de la structure d’une histoire. Le Scénario canonique de Syd Field (qui est tout aussi précieux pour les romanciers que pour les scénaristes) décompose l’histoire en une structure plus simple en trois actes. Toutes ces approches intègrent les mêmes principes de structure, mais certaines d’entre elles les décomposent en plus petits morceaux. Je préfère un juste milieu entre les deux : dix étapes qui se retrouvent dans chaque histoire et qui, lorsqu’elles sont bien organisées, donnent à l’auteur et au lecteur le meilleur rendement possible.

Comme vous l’avez probablement déjà compris, tout cela revient à dire qu’aujourd’hui, j’aimerais présenter une nouvelle série. Au cours des prochains mois, nous allons explorer les mystères, les erreurs et les possibilités de structure.

Mais tout d’abord, examinons quelques-unes des raisons pour lesquelles chaque auteur devrait se soucier de la structure – et pourquoi aucun d’entre nous ne devrait la craindre.

Structurez votre roman, de K.M. Weiland
Structurez votre roman, de K.M. Weiland

La structure est nécessaire dans tout art

Danser, peindre, chanter, etc. : toutes les formes d’art nécessitent une structure. L’écriture n’est pas différente. Pour qu’une histoire atteigne son plein potentiel, les auteurs doivent comprendre les limites de la forme, ainsi que la manière de mettre ses nombreuses parties dans le bon ordre pour obtenir un effet maximal.

La structure ne limite pas la créativité

Les auteurs craignent souvent que la structure ne limite leur capacité à être créatifs. S’ils doivent suivre une certaine route dans leur histoire et observer certains arrêts, l’histoire ne sera-t-elle pas écrite pour eux ? Mais ce n’est pas le cas. La structure ne présente qu’une forme – la courbe de l’arc de l’histoire – que nous reconnaissons tous comme étant essentielle au succès d’un roman. La seule différence est que la structure nous permet d’être concrets et confiants dans la création de cet arc, en nous assurant que la forme s’avère toujours parfaite.

La structure n’est pas une formule

Une autre crainte est que si chaque histoire a la même structure, toutes les histoires ne seront-elles pas finalement les mêmes ? Mais cela n’est pas plus vrai que l’idée que, puisque chaque ballet incorpore les mêmes mouvements, chaque ballet doit être le même. La structure n’est que la boîte qui contient le cadeau. Ce cadeau peut être aussi varié que le papier d’emballage derrière lequel il se cache.

La structure offre une liste d’éléments indispensables

Ne lisons-nous pas des livres pratiques (et des blogs comme celui-ci) parce que nous voulons découvrir et retenir tous les éléments qui composent une histoire à succès ? Structure n’est rien d’autre qu’une liste de ces éléments, tous réunis dans un seul et même ensemble bien rangé. C’est pratique, n’est-ce pas ?

La structure renforce la maîtrise du métier

Apprendre à comprendre consciemment les techniques que vous utilisez probablement déjà à un niveau instinctif ne peut qu’élargir votre compréhension et renforcer votre maîtrise de l’art. Lorsque j’ai découvert les subtilités de la structure, j’ai été surpris de constater que j’incorporais déjà la plupart des éléments dans mes histoires. Les connaître m’a ensuite permis de renforcer mon instinct brut en une connaissance utile.

Êtes-vous donc prêt à ouvrir un tout nouveau monde de la narration ? La structure est à la fois excitante, réconfortante et libératrice. Que vous découvriez pour la première fois les tenants et aboutissants de la structure d’une histoire ou que vous fassiez simplement des révisions, j’espère que vous vous joindrez à nous pendant les dix prochaines semaines pour que nous nous penchions sur les moments les plus saillants et les plus cruciaux de la structure de l’histoire.

Retrouvez tous les articles sur les 12 étapes clés de la structure d’un roman.

Inscrivez-vous pour recevoir le guide des 7 erreurs des écrivains débutants

Vous recevrez le guide ainsi que de nombreux conseils pour vous aussi écrire des romans à succès

Adresse e-mail non valide
En application du RGPD, vous contrôlez vos données personnelles et vous pouvez vous désisncrire à tout moment. Pas de spam

Par K.M. Weiland

K.M. Weiland est romancière, a écrit plusieurs romans et des livres pratiques sur le métier d’écrivain et l’art de la narration. Son site helpingwritersbecomeauthors.com a reçu plusieurs récompenses, et ses livres Préparez votre roman, Structurez votre roman, Créez des arcs narratifs, Comment structurer les scènes dans vos histoires font partie des livres recommandés aux auteurs qui veulent améliorer la maîtrise de leur discipline.

Laissez un commentaire